Boomerang

Découvrez - Lancez - Fabriquez - Plans - Actualité - Communauté - Téléchargez - Newsletter
 

Fabriquez

Guide de construction
Décoration
Théorie des formes
Théorie du vol
Réglages
Le MTA

 

Livre

Le livre écrit par le webmaster et Didier Bonin, champion de France

L'essentiel du boomerang, le livre de référence sur le boomerang
Cliquez ici pour commander le livre sur Amazon.fr !
Livraison gratuite
+ d'infos

 

Voir aussi

les premières corrections à apporter

nombreux conseils de réglages

la théorie des formes : libérez votre imagination !

acheter des matériaux sur Internet, c'est possible sur le site de boomerang de Redi Vous sortez de Boomerang Passion !

guide de construction en 15 étapes, photos à l'appui Vous sortez de Boomerang Passion !

Boomerang Passion > Fabriquez > Réglages > Profils

Réglages

Profils | Scotch | Torsions

 

Cette page est consacrée à toutes les techniques de réglages du boomerang que vous êtes en train de construire. Elle est tirée du splendide ouvrage de Didier BONIN "Ultimate Shapes et La Théorie des Formes".

Depuis, Didier et moi avons complété ces explications dans le livre "L'essentiel du boomerang".

Votre boomerang ne peut pas revenir parfaitement dès son premier vol (ou alors vous êtes exceptionnel !), mais il existe de nombreuses techniques pour l'améliorer :

en agissant sur le profil

en utilisant du scotch

en donnant des torsions au boomerang (dièdres ou incidences)

Comment agir sur un profil

Si vous réglez vos booms sur le terrain, voici quelques moyens d'augmenter ou de diminuer le rendement des profils.

  • Pour diminuer l'efficacité d'un profil

On peut atténuer l'arête du bord d'attaque : l'effet obtenu sera léger. (fig. 37)

On peut atténuer le profil en réduisant la largeur de la pale, côté bord de fuite : c'est efficace et facile à faire avec une lime. (fig. 38)

Limer un chanfrein sous le bord de fuite est encore plus efficace... Attention à ne pas trop limer, sinon le retour du boom sera compromis ! (fig. 39)

Des trous percés en bout de pale (6 à 8 mm) vont atténuer les forces aérodynamiques (f.a.d.) et parallèlement, faire perdre au boomerang sa rotation en fin de vol. (fig. 40)

  • Pour augmenter l'efficacité d'un profil

Un léger chanfrein sous le bord d'attaque est souvent bénéfique (fig.41)

Creuser l'intrados en bout de pale est très efficace et agréable pour le grip. On utilise cette méthode pour les booms indoor de courte portée... (fig. 42)

Evitez de faire un bord de fuite trop large : les f.a.d. seront de courte durée et le boom aura une fin de vol médiocre, voire plongeante avec certaines formes... Il faut alors diminuer l'épaisseur du profil pour qu'il redevienne correct. (fig. 43)

 

Un grand merci à Didier BONIN qui m'a permis de publier son étude.

 

Commentaires :
  26-08-2003     brice
juste une petite question :
je ni connai pas grand chose et je voudrai juste savoir a quoi sait on qu on lance bien un boom et qu on un (professionel ) voila voila merci de votre reponse je pars m installer en australie dans 9 mois et je veu me renseigner un peu sur tout merci bye
  24-03-2003     Ad"
Salut je suis un lanceur de boomerang autonome, j ai appris en autarcie avec des observations des essais et beaucoup de perseverance, je ne pretend pas etre un grand lanceur mais j y trouve une entiere satisfaction, quoi de plus magique que de voire revenir sa creation apres avoir execute une courbe parfaite... Personnellement c est un accomplissement que je vous souhaite a tous et sans dire que toutes ces tecniques ne servent a rien car j ytrouve maintenant un interet pour mieux penser et fabriquer mes boomerang, laisser vous guider par votre instint et vos idees et essayer ! C la meilleur ecole que je connaise pour "sentir" son boomerang
A bon entendeur salut et bon vol !
  10-09-2002     hamitouche tarik
Salut, je suis un lanceur très moyen qui a décidé de se mettre au boom sans utiliser de plan mais en essayant de créer mes propres booms. En ce qui concerne le plombage, contrairement à ce qui se pratique ou est conseillé quelquefois, j'utilise un fer à souder et du gros fil (diamètre 3 mm). Je perfore mes booms, puis je fais un fraisage léger de chaque côté. Enfin, je remplis le trou à l'aide d'un fer à souder un peu ''costaud''. Le fraisage a pour effet de faire tenir automatiquement le 'plomb'. C'est rapide et facile. Je ne sais pas si d'autres personnes font comme moi. A+
  08-04-2002     Piotrevski
Scie sauteuse, lime, epoxy... alors que quelques silex, de bons coups de pattes, une image mentale de l'objet a venir, des tests de justesse et de sensation pour le vol, d'observation, d'apprentissage, l'observation lors de nombreuses marches des formes des branches des arbres du lieu ou l'on se trouve, l'imagination que ces formes suscitent, l'invention par l'apprivoisement... voilà des voyages dans le temps qu'avec des scies sauteuses l'on obtient pas.
Les pales des boomerangs servaient a creuser le sol pour trouver des vers pour la peche et après la chasse l'on assemblait en rond des pierres, on plantait les boom aux points magiques, pale dressée vers le ciel, l'autre enracinée dans la mère, et l'on racontait la chasse, le vol des sticks, l'envol des volatile, la force des hommes et le mystère qui faisait revenir le bois alentours, lorsque la cible s'échappait... c'est la différence entre ceux qui par un objet remontent le temps et s'approchent des vivants d'avant et ceux qui cherchent a reproduire un geste unique et parfait, de competition, de consommation... ceci dit pour qui cherche des formes il suffit de regarder au dedans de soi, mieux d'experimenter celles que les arbres proposent... un peu de sang, de resine, d'ocre, de pourpre, de charbon de bois... et le rythme des circonvolution s'inscrit dans un ciel qui des lors peut tendre a un peu de magie, disons simplement un brin de poésie... chers tekniciens, mes ancetres et moi vous saluons bien et ne regrettons pas votre epoque lisse et mecanique.
  19-02-2001     winch
Salut, je suis un lanceur très moyen qui a décidé de se mettre au boom sans utiliser de plan mais en essayant de créer mes propres booms. En ce qui concerne le plombage, contrairement à ce qui se pratique ou est conseillé quelquefois, j'utilise un fer à souder et du gros fil (diamètre 3 mm). Je perfore mes booms, puis je fais un fraisage léger de chaque côté. Enfin, je remplis le trou à l'aide d'un fer à souder un peu ''costaud''. Le fraisage a pour effet de faire tenir automatiquement le 'plomb'. C'est rapide et facile. Je ne sais pas si d'autres personnes font comme moi. A+
  30-01-2001     Le Webmaster
N'hésitez pas à laisser vos commentaires, vos habitudes, vos questions !!!

6 commentaires ont été ajoutés.

 

 

 

 
Livre d'or - Aide - Plan du site - Citations - Lexique - Statistiques

Copyright 1997-2009 Contact